Le penseur de Lavaltrie

En cette fin d’année, nous vous présentons une belle réalisation de notre collègue et ami Michel Campeau.

 

Le penseur de Lavaltrie

Penseur je suis. Penseur du temps
Fixant le fleuve en mes pensées, assis et mains croisées, je suis accoudé, sur une chaise, bien reposé, j’observe le courant du fleuve qui descend, et en remontant ce courant d’une époque passée.
Penseur du temps déjà oublié, venant d’un autre temps, je me suis transporté, en pensées à observer les lieux du passé.
Arrivée d’une époque oubliée, cette grande dame est venue de l’ouest et par ce fleuve et du passé. Elle prit ce bateau vapeur pour aller pique-niquer, terre d’accueil elle est restée. J’imagine qu’elle se tient à mon côté, fixant l’époque qui as changé, dont l’homme du nord venu se reposer, il eut grande terre pour défricher.
Je l’imagine cette grande dame à ma droite bien habillée debout vêtue toute pomponnée, d’une main posé sur mon épaule, bien calmement, je sens qu’elle me soutient personnellement, je l’ai dessiné en mes pensées pour former une postérité qui m’est destinée.
Voici la postérité ce tient à mon côté, fondée d’un rêve des temps passés, le voici qu’il est venu comme une fusée, il a la main sur mon épaule pour m’encourager, skateboard au pied, casquette tournée.
Immobile pour l’instant, le regard lointain, avenir du temps. Ont-ils pris soins, les ancêtres du temps passé, de protéger ce fleuve et cette nature ordonnée, que j’ai laissé à cette postérité, pourront-ils un jour pêcher le poisson décimé.
Résidu du temps qu’ils ont laissés, aux enfants il faut montrer, respect, amour et dignité, c’est la liberté que mon Père m’a donné.
Fonder une famille je l’ai pensé, je me suis assis à regarder, ce fleuve du temps qui a passé. Je suis penseur de tous les temps. Je suis le penseur de Lavaltrie.

Michel Campeau, sculpteur

Dévoilement: http://www.lactiondautray.com/culture/2016/8/20/l_uvre–le-penseur-de-lavaltrie–officiellement-inauguree.html